Kontakt
HUESKER Synthetic GmbH
Zentrale
Fabrikstraße 13-15
48712 Gescher
Deutschland
Wissenschaftliche Veröffentlichungen

Evaluation des efforts dans les géosynthétiques par modélisation en déplacement

Zusammenfassung

Les dispositifs comportant des géosynthétiques sont couramment rencontrés dans les ouvrages géotechniques. Les angles de frottement entre les matériaux manufacturés qui les constituent sont généralement faibles, notamment au contact des géomembranes. La détermination de l'angle de frottement de la surface de glissement préférentielle conditionne le dimensionnement des ouvrages. Cette caractérisation se fait, en général à l'aide des appareillages suivants : boîte de cisaillement, plan incliné, et boîte d'arrachement. Les logiciels FLAC et FLAC3D permettent de modéliser les ouvrages comprenant des géosynthétiques, à l'aide de différents éléments de structures du code de calcul.

Ergebnis

La détermination de l'angle de frottement de la surface de glissement préférentielle conditionne le dimensionnement des dispositifs. Cette caractérisation se fait, en général à l'aide des appareillages suivants : boite de cisaillement, plan incliné, et boite d'arrachement. Les logiciels FLAC et FLAC3D permettent de modéliser les ouvrages comprenant des géosynthétiques tels que, par exemple, les murs renforcés, les barrières d'étanchéité, les matelas de transfert de charge des remblais sur sols compressible, à l'aide de différents éléments de structures des codes de calcul (éléments de type poutre, câble ou bande pour le code 2D, bande pour le code 3D). Le choix d'un élément est dicté par ses caractéristiques, reflet de sa formulation mathématique. Les principales caractéristiques différenciant les éléments de structures sont :

- la possibilité de prendre en compte de plusieurs jeux de paramètres aux interfaces ;

- la continuité des zones ou des éléments de volumes de part et d'autres de l'élément de structure ;

- la possibilité de superposer plusieurs éléments de même type et de caractéristiques intrinsèques et aux interfaces différentes.

Les éléments de type poutre permettent de simuler le comportement des lits de géosynthétiques en intégrant les déplacements induits par les matériaux sur ou sous jacent. Ceux-ci n'ont malheureusement pas d'équivalent en trois dimensions. Les éléments de type bande, câble peuvent être utilisés pour simuler le comportement des géosynthétiques de renforcement.